mercredi 22 avril 2015

AU THEATRE CE SOIR : Kélécetectoplasm





Adèle LHOUTELLIER, Co-responsable des relations avec le public  et de l'action artistique du  TJP Centre Dramatique National d’Alsace – Strasbourg, adresse un mot de bienvenue  aux 65 personnes qui ont réservé leurs places pour le spectacle.

Le spectacle était prévu pour 19 H, les personnes venues de Strasbourg, ont pris la route du vin, et sont tout naturellement tombées sur un bouchon ! Nous avions convenu d'attendre un quart d’heure.......qui s'est transformé en demi-heure, car le rétroprojecteur a décidé de ne pas fonctionner. Petit moment de frayeur, heureusement une spectatrice avait une copie conforme de ce spécimen.


Agnès LEROY, Directrice-adjointe de la Bibliothèque Départementale du Bas-Rhin, rappelle l'importance de
la collaboration TJP/BDBR qui dure depuis 6 ans sur un volet diffusion de spectacles, plutôt petite forme et en fin de saison.
Cette collaboration évolue dans une volonté de co-construction de projet sur les territoires et de résidence d’artistes.
Ainsi que des actions culturelles liées au projet

* Brigades d’interventions poétiques :
Ce sont des lectures à voix haute des textes de Katalin Molnar.

A ce moment de la prise de la photo, nous sommes en fin de spectacle,
Je cite Anne
"Nous nous proposons d’établir un contact vers l’intime, entre humains, par le biais de la poésie parlée.
D’où vient cette parole, faite de mots simples, de mots de tous les jours ?
Langue écrite, la poésie, dont la vocation est d’être dite, parlée, échangée, partagée…
Ces mots simples, de tous les jours résonnent d’une densité différente du moment où ils sont dits et adressés à un auditoire.
Les textes seront choisis dans l’oeuvre de Katalin Molnar, auteur hongroise écrivant en français."


 

concert à trois voix :
"Trois voix sont mêlées pour tricoter, tenter, provoquer, exciter et interroger".

" l’èksitman, çanègzistepa, cépaunmôfrancè"




Un GRAND merci, à l'équipe des bénévoles, et à Fanny, qui ont contribué à la réussite de cette soirée, concocté de bons petits plats et gâteaux  toute la semaine de résidence,
à Monique, Régis et Axel, Michèle et Yves qui ont
hébergé Anne et Benoit.

MERCI, à la BDBR et au TJP, qui nous ont fait découvrir les coulisses d'une création, à travers quatre belles personnes.


Cette histoire se termine bien, car le rétroprojecteur a retrouvé sa fonction grâce à un technicien-spectateur-mari de Kathleen.

A SUIVRE: au prochain numéro des nouvelles de la BIP / brigade d'intervention poétique jeudi 23 avril
à la bibliothèque.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt à la bibliothèque !