mercredi 16 décembre 2015

Mini marché de Noël /Nos bénévoles et lecteurs ont du talent

 Voici notre groupe du jeudi les "TGV" tricoteuses à grande vitesse, de leurs doigt agiles sortent gants, snoods, pulls,

Colette tricote des brassières pour les nouveaux nés de Hautepierre
 et des minis bonnets qui sont envoyés à "les bonnets innocent" les petits frères des pauvres à Paris.
Si vous voulez savoir plus sur cette action, nous vous conseillons ces sites
-metstonbonnet.fr/petitsbonnetsgrandecause
-petisfreresdespauvres
-innocent.fr
-metstonbonnetSNCF (vidéo)

Si vous avez des restes de laine, n'hésitez pas à les déposer les jeudis à la bibliothèque.


 Marie propose de confectionner des décors de table et et des mobiles,

Monique nous apprend à fabriquer une pochette de fête

Les enfants et adultes suivent les explications avec application.




Carine nous fait une démonstration de filage au rouet, une mèche de laine brute se transforme par magie en un fil de laine.




Axel, notre bénévole du samedi , regarde les sacs cousus par Delphine et Véronique,








Une visiteuse suit avec attention les explications de Carine.




VENDREDI 4 Décembre soirée contes avec Marie WACKER


 Marie explique que ces contes sont issus d'enregistrements réalisés auprès de personnes âgées pour les "rendez-vous au jardin"
Ce sont des récits d'arbres qui ont été plantés, qui ont  vécu leur histoire insolite ici ou là, quelque part en Alsace.

Tantôt en français, tantôt en alsacien, Marie  nous contait l'histoire de Roberele, le jeune garçon de Reichhoffen qui a planté un noyer dont les fruits ont comblé des générations de villageois. Une noix ne peut prendre vie que si elle sort d'une bonne terre.

Mis en images par Isabelle Reff.


Les déboires et revers de Seppele incorporé de force dans l'armée allemande, confronté à l'histoire de la seconde guerre mondiale 1939-45.
Cette histoire est illustrée sur des supports gravés dans le bois par Daniel Depoutot.






De cette valisette sort une histoire tendre,



la question de l'utilité et l'inutilité des choses à travers
le "Quatscheboïm" de Ginette qui n'a pas voulu donner de prunes...





 pendant plus de 30 ans.................







jusqu'au jour où............




Illustré par Gilbert MEYER.





Les spectateurs ravis ont échangé quelques paroles avec la conteuse,



MERCI Marie pour le partage de ces contes.





A l'issue du spectacle, nous avons partagé autour d'un verre les Bredele que les spectateurs ont apporté comme tarif d'entrée.

RENDEZ-VOUS le premier vendredi du mois de décembre pour le prochain conte avec un conteur professionnel.