mercredi 23 mai 2018

les enfants de l'école primaires découvrent la condition de vie des enfants au Ladakh

 Les enfants s'installent et attendent la projection proposée par Hervé LEIBOLT, sur la condition de vie des enfants au Ladakh.



Ces enfants dans ce dur climat mettent trois jours pour descendre accompagnés de quelques adultes, pour descendre le fleuve gelé. Ce périple est semé d’embûches, ils peuvent à tout moment déraper sur un rocher et tomber dans le fleuve.

Arrivés au bout du fleuve, il y a encore un voyage d'un jour en bus.
A l'issue de ce voyage, arrivés à l'internant, les enfants se séparent des parents qui reprennent le chemin inverse, et les enfants s'installent pour 9 longs mois à l'internat.

Les enfants maurimonastériens ont été
 impressionnés par la dure condition de vie des
 enfants ladakhis. Ils ont posé de nombreuses
et intéressantes questions à Hervé qui a toujours
 su répondre avec précisions, car il va souvent
dans le pays pour aider à la construction
d'une maison médicale avec son
 Association Djulé Djulé.